Programmation Web Avancée

Blogue

Les cours

Héberger son site Web sur Digital Ocean


Rédigé par , le
Il existe plusieurs environnements qui permettent d'héberger son site Web et plusieurs outils pour faire la gestion de son serveur. Certaines de ces méthodes sont plus visuelles que d'autres, mais souvent la convivialité visuelle vient avec des lacunes, telles que l'ajout de failles de sécurité, le manque de fonctionnalités et le contrôle limité sur le serveur. C'est pourquoi certaines personnes, dont l'auteur de cet article, préfère fonctionner en mode terminal via SSH.

Dans cet article, il est question d'installer une machine virtuelle (VM) dans laquelle vous avez le plein contrôle, ce qui permet de la configurer comme un serveur Web,  un proxy, ou même comme un serveur Minecraft! Pour se faire, un droplet (une VM) sur Digital Ocean (DO) sera créé. La distribution utilisée dans ce document est Ubuntu pour PHP et MySQL, car dans les étapes suivantes, il est pris pour acquis que le droplet sera un serveur Web.
 
Pourquoi Digital Ocean?
Le choix d’utiliser Digital Ocean vient du fait que le service est extrêmement fiable et rapide, et le prix des droplets est très raisonnable. Pour avoir essayé plusieurs hébergeurs dans le passé, DO est de loin mon préféré.
 
Création d’un droplet
Si vous n’avez pas de compte sur Digital Ocean, je vous suggère d’en faire un en utilisant un referral link. Ceci vous donne 10$ de crédit, donc 2 mois d’utilisation gratuits sur un droplet à 5$!
 
À moins d’avoir un site Web assez gros/complexe ou avec un grand achalandage, un droplet à 5$ est bien suffisant.
 
Pour commencer, il faut cliquer sur le lien suivant puis se créer un compte sur Digital Ocean (ce lien permet de donner le crédit de 10$) : https://www.digitalocean.com/?refcode=cae0a3be08b4
 
Il faut ensuite se créer un droplet. Voici les étapes à suivre lors de sa création :
- Dans la section : "Choose an image", aller dans "One-click apps" et choisir LAMP 16.04 (ou la version 14, si vous voulez héberger un site fait en PHP qui commence à dater...).
- Plus bas, dans la section "Choose a size", choisir $5/mo (ou plus, si nécessaire).
- Plus bas, dans "Choose a datacenter region", choisir l’endroit le plus approprié pour vous.
- Plus bas, dans "Select additional options", activer les options voulues. Il pourrait y avoir des frais supplémentaires cependant.
- Plus bas, dans "Choose a hostname", écrire le nom de domaine de votre site Web. Par exemple "notes-de-cours.com". Important : cela permet de nommer le serveur, pas de faire en sorte que "http://notes-de-cours.com" pointe sur votre serveur. Pour cela, il est nécessaire d'utiliser un registraire de noms de domaine.
 
C'est tout! Appuyez sur "Create".

Suivant la réception du courriel avec les accès pour communiquer avec votre droplet, vous pourrez vous y connecter. Yes!
 
Il est maintenant temps de faire la configuration initiale de votre serveur.
Les commentaires sur cet article
Par : Malandro
2017-06-05 16:08:11

Hello, Merci pour ce début de tuto ! Exactement ce qu'il me faut !

Ajouter votre commentaire
(facultatif)
(facultatif et non divulgé)
Captcha image
Prenez le nombre affiché et faites moins 1.
 
Blog  

Les articles


Pour envoyer une demande d'assistance à l'enseignant, cliquez ici